LOLA™, une box au design épuré pour une triple innovation

Elle libère vos données des Datacenters, préserve l’environnement et ...

... vous rémunère ! Avec LOLA™, la startup Aixoise Sonora Labs veut réinventer internet sur une base plus durable, moins énergivore et plus respectueuse des données personnel les.

Mais l’ambition de LOLA™ ne s’arrête pas là, en appliquant le modèle de l’économie collaborative (façon blablacar ou Airbnb) à l’hébergement de données, la jeune pousse bouleverse les codes en proposant aux possesseurs de LOLA™ de les rémunérer en échange de la mise à disposition de leur espace de stockage inutilisé…

Comment ça marche ?

Pour fonctionner, le réseau internet mondial a besoin d’une infrastructure pour traiter, conserver, envoyer vos données, héberger celles des sites internet, répondre à vos recherches ou tout simplement que vous puissiez avoir accès à n’importe quel contenu en ligne.

Le marché de l’hébergement de contenus en ligne (CDN : Content Delivery Network) est estimé à 6 milliards de dollars et devrait culminer à 20 milliards d’ici 4 ans. Les clients ? Netflix, Youtube, Deezer, les services de VOD et bien d’autres…

Aujourd’hui leurs contenus sont hébergés et dupliqués dans d’immenses usines de l’information appelées datacenters qui pour la plupart appartiennent à des multinationales.

La proposition de Sonora Labs consiste à exploiter les ressources de stockage disponibles chez les particuliers pour répondre aux besoins de stockage grandissant de l’économie numérique.

Les LOLA™ sont un peu à l’hébergement de données ce que les panneaux solaires sont à la production d’énergie ! »

Vers un internet plus green !

Mais LOLA™ c’est aussi un plus environnemental, avec à la clé d’importantes économies d’énergies : Les datacenters tournent 24h sur 24, l’équivalent de dizaines de milliers d’ordinateurs et qui concentrent les informations structurant l’internet. Et pour pallier à la moindre défaillance, les équipements sont généralement installés en double voir en triple exemplaires, alourdissant la facture énergétique.

Et pour cause, les datacenters produisent autant de gaz à effet de serre que le trafic aérien et ils dépensent 50% de leur approvisionnement énergétique UNIQUEMENT POUR REFROIDIR LES SERVEURS.

L’informatique au sens large consomme une quantité importante d'énergie électrique, soit 10% de l'électricité produite dans le monde et 15% de la facture électrique française.

En décentralisant l’infrastructure, on supprime la climatisation, et on optimise le trajet parcouru par les données pour un gain énergétique maximum de près de 60%, et autant de réduction d'émissions de CO2.

Adopter LOLA™, c’est donc réduire le recours aux datacenters énergivores et polluants ! De plus, une infrastructure décentralisée améliore la qualité de service et réduit la latence en rapprochant l’offre de la demande (des morceaux du contenu que l’utilisateur recherche seront disponibles sur les LOLA situées à proximité).

LOLA™ : le AirBnB des ressources informatique !

Le modèle de LOLA™ est celui de l’économie collaborative : Destinée aux particuliers comme aux entreprises, les propriétaires de LOLA™ peuvent décider de la capacité de stockage (mémoire) qu'ils acceptent de partager avec un tiers de confiance. En devenant fournisseur de services informatiques, il devient possible de gagner jusqu’à 50 € par mois ou encore d’obtenir des avantages (réductions) sur des services (VOD, plateformes musicales etc.).

Avec LOLA™ les données sont en sécurité ! En les conservant à domicile ou sur le réseau de LOLA™, les utilisateurs sont à l’abri de toute exploitation commerciale de celles-ci car la sauvegarde des données est assurée par la communauté et non plus par les serveurs de sociétés privées mondiales.

Plus besoin de transmettre les données dans le cloud chez les géants de l’internet qui les exploitent à des fins de ciblages publicitaires en échange de services pseudo “gratuits”.

LOLA™ offre plusieurs services existants réunis dans un seul appareil : un service cloud personnel, sécurisé et accessible à distance d’une capacité de 1To et un média center intelligent qui permet d’accéder à ses contenus sur sa TV ou son enceinte connectée, jouer un morceau de musique, lancer un film, une impression ou encore contrôler les appareils de la maison, simplement en le demandant c’est possible grâce au système de reconnaissance vocale qui ouvre d’incroyables possibilités.

Disponible en fin d’année au prix de 349 €, les pré-commandes de LOLA™ ont débuté le 21 juin au prix de lancement de 299 € sur la plateforme de financement participatif kisskissbankbank !

Retrouvez toutes les explications sur LOLA™ via leur vidéo publiée sur YouTube.

Partager

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

 

Mode, montres, bijoux, voyages… Nous vous indiquons la tendance, vous n'aurez plus qu'à trouver votre style. 

Abonnez-vous

Suivez-nous